Le Portrait de Valérie - Ambassadrice Unsibeaupas

Ce mois-ci, laissez nous vous présenter Valérie de Longevialle ! Cette ambassadrice de 60 ans et coordinatrice des marques dans le service marketing d'un groupe automobile à Villefranche s/Saône a rejoint l'aventure Unsibeaupas depuis fin août 2021

Quels sont tes loisirs / passions dans la vie ?

La cuisine, la décoration, le bricolage, la peinture (peindre la maison, restaurer des meubles..), lire et regarder des policiers mais ma plus grande passion reste mes 4 enfants et ma famille.

Pourquoi as-tu sauté le pas et es-tu devenue ambassadrice de la marque ?

Certainement une remise en question lors du 1er confinement, sortir du train-train quotidien et élargir mon cercle de vie et quand j'ai découvert la vidéo d'Antoine Fauqueur sur Facebook j'ai tout de suite adhéré au projet et aux valeurs de Unsibeaupas qui correspondent aux miennes

Quelle est ta plus grande satisfaction, fierté quand tu présentes la marque ?

L'idée qu'une chaussure est créée et fabriquée spécialement pour moi en fonction du modèle que j'ai choisi, du cuir et du choix de la couleur et bien entendu le 100% français, fait main, c'est ce que je mets en avant auprès de mes clientes

Comment intègres-tu l’activité d’ambassadrice dans ton quotidien ?

J'ai ouvert un showroom indépendant de la maison afin de recevoir en rdv VIP et je m'y consacre le vendredi après midi et le samedi.

Si tu étais une chaussure Unsibeaupas laquelle serais-tu ?

J'ai craqué pour la Mathilde, trop belle.. Maintenant j'ai vu la nouvelle collection printemps-été je ne sais pas si je dois en parler mais la Juliette me plaît beaucoup et les baskets indispensables.

Quelle est la chose la plus folle que tu aies fait avec une chaussure ?

Folle je ne sais pas, peut-être en changer plusieurs fois par jour et danser avec, j'adore.

Si tu étais une couleur de la collection, laquelle serais-tu ?

Difficile de faire un choix elles sont toutes magnifiques, Mousse dans la collection automne hiver et gold couleur intemporelle

Si tu étais un des cinq sens, lequel serais-tu ?

Je serais la vue  

Si tu devais donner un prénom à une chaussure lequel ce serait ? Pourquoi ?
Blanche, un prénom tout en douceur, le prénom de mon arrière grand-mèreet Jean, prénom de mon grand-pére qui a ouvert en 1935 une fabrique de chaussures à Nimes dont la marque était "Huguette" le prénom de ma mère

Ma passion pour les chaussures était donc toute traçée.

Laissez un commentaire